“Notre dernier investissement en date nous a permis de gagner en qualité pour nos imprimés, mais aussi d’accélérer nos processus. Deux arguments de poids qui séduiront à coup sûr notre clientèle”, affirme d’emblée Karel van Damme, le patron de Wilda.

 L’imprimerie Wilda voit le jour à Deurne en 1972. Quelques décennies plus tard, Karel van Damme reprend l’imprimerie. En 1996 plus précisément, l’année du tournant. Il apparaît en effet bien vite que Wilda est trop à l’étroit dans ses locaux. L’imprimerie déménagera une première fois, avant de s’installer pour de bon dans un nouvel immeuble situé sur le Pareinpark de Beveren.

Wilda est une petite PME dirigée par Karel van Damme et ses fils, Hans et Toon. À la tête d’une équipe d’une dizaine de collaborateurs, ils ont fait de la ‘meilleure qualité au meilleur prix’ leur devise. Wilda garantit à sa clientèle des imprimés de qualité et un processus d’impression écologique, cadrant pleinement à la politique de responsabilité sociétale de l’entreprise. Ajoutez à cela l’évolution notable de son full service personnalisé et vous avez là la recette d’une entreprise saine, compétitive et dynamique. Future proof, more than ever !


Chaque détail compte : Offset ou digital… qui verra la différence ?

L’imprimerie Wilda est à la base une imprimerie de type essentiellement offset, le digital ne représentant qu’une petite partie des travaux. Toutefois, une presse digitale de qualité telle que la MGI offre une foule d’avantages impressionnants et ouvre de nouvelles perspectives. “Les possibilités à l’infini offertes par cette MGI en termes de qualité d’impression, de formats imprimables et de la diversité de médias disponibles sont tout bonnement épatants”, poursuit avec enthousiasme le gérant.  “Un niveau de qualité inégalé, que l’on aurait peine à distinguer de l’offset. Sans même parler des vitesses offertes par notre nouvelle acquisition, qui ont tout pour nous réjouir”.

 
Critères de qualité décisifs

Wilda n’a visiblement pas pris sa décision à la légère au moment de faire l’acquisition de sa MGI Meteor 8700 XL+. “Les attentes étaient très élevées”, reconnaît Karel. “Une configuration obsolète, des problèmes de qualité et le souhait récurrent de nos clients de pouvoir présenter toujours plus vite et avec plus de précision le nec plus ultra se sont révélés déterminants pour l’acquisition de la MGI. De plus, nous ne faisons pas mystère du fait que la marque MGI jouit d’une excellente réputation dans notre secteur”, se réjouit Karel. “Nous tentons en permanence d’optimiser nos processus et ce joyau y contribuera à coup sûr fortement”, ajoute ce client heureux en guise de conclusion. 


Vive Sagamgraphic !

“Notre ‘bras droit’ et partenaire privilégié pour les choses sérieuses ? Ça ne fait pas un pli : Sagamgraphic est tout en haut de notre liste”, avoue Karel. “Une parfaite analyse de nos besoins, une proposition correcte et sur mesure, le tout à un prix décent, conforme au marché. Nous connaissions déjà la technologie de la MGI Meteor et nous n’avons jamais été déçus par les autres appareils achetés chez Sagamgraphic, qu’il s’agisse de  presses ou de pré-presse, de logiciels, de finition ou de machines de découpe”, se réjouit l’homme fort de Wilda. “Lorsque nous envisageons un nouvel investissement, il nous paraît donc logique de consulter en priorité notre ‘soulmate’ préféré”. “L’étendue des compétences, la fluidité de la communication, la flexibilité et la proximité réelle tout au long du processus, de A à Z… C’est simple comme bonjour, mais d’aucuns feraient bien de s’en inspirer”.  

La folie du salon Drupa a beau s’être à présent calmée, le tsunami d’informations récoltées sur place semble une fois encore se traduire par un choix bien pensé et mûrement réfléchi.

Vous êtes vous aussi intéressé par nos solutions future proof sur mesure ? Contactez aujourd'hui encore Piet Sustronck au 0495/21 23 08 ou par e-mail : psustronck@sagam.be.